Exercice bukowskien ou penser à sa propre mort

« quand je pense à ma propre mort
je pense à quelqu’un te faisant l’amour
en mon absence

 Henry Chinaski

Par Oliverio Rozado*

Je pense à moi,

à la lumière qui se reflète sur les cordes

aux larmes des autres

dont j’ignore souvent l’identité

quand je pense à ma propre mort

je pense à des pianos sans cordes

à des cendriers cassés

à des draps troués par ces cigarettes stupides qui ne pensent pas

à des bières d’un litre à midi

aux cœurs de Harrison

au requiem de Mozart

à Salieri

à ma brosse à dents que quelqu’un devrait jeter à la poubelle

quand je pense à ma propre mort je me brise et je le préfère ainsi

je pense à des endroits clos avec une odeur de marihuana bon marché

à mon dernier coup

à une femme

je ne pense pas à toutes les personnes qui pensent à leur mort

à Dostoïevski

à mes quotidiennes et éternelles insomnies

au réveil imminent

à la gomme qui balaye la feuille onirique

aux dimanches

des vomissements et des manières

moi devenu lit et draps troués

quand je pense à ma propre mort je pense au suicide collectif

à des mauvais concerts qu’on entend jusqu’aux fenêtres de ma chambre

à mon manque de sens

à ma tristesse

à elles et à leurs cris

à ma vie sans route tracée

obnubilée

putain de pluie qui ne s’arrête pas !

quand je pense à ma propre mort je ne dois pas planifier ma journée

l’ennuyeux mercredi limbeux

où tout le monde voudrait mettre la tête sur le embrasure de la porte et la claquer de toutes ses forces.

Traduction par Pavel García

*  l’auteur est musicien aussi, voici un échantillon fait à Mexico sous forme de rock:

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s